Couchant

il y a
1 min
159
lectures
35
Qualifié

Dans une poignée de sable de la route , j'ai mis un rayon de soleil qui brille ,un murmure du vent qui se lève , une goutte du ruisseau qui passe et un frisson de mon âme pour pétrir les choses  [+]

Image de Eté 2016
Une barque glisse
sur le grand fleuve embrasé
splendeur du couchant
35
35

Un petit mot pour l'auteur ? 49 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
une seule envie, embarquer ! beau couchant
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Et dire que je trouvais ce texte un peu ....bateau . Suranné comme une vieille carte postale . Il faut croire que ca n est pas l avis des lecteurs et je m ' en réjouis .Ma seule ambition n étant de partager avec eux un instant d extase poétique . Amitiés Laurette ( quel joli prénom )
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
c'est un pseudo mais je l'aime bien aussi... peut être que ma poésie vous plaira j'en ai plein ma page ^^
votre haîku n'a rien de bateau ... je le trouve très fort et très apaisant les images y transcrivent la beauté de la nature et les frémissements qui en découlent
Marie ;-))

Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Vous n auriez pas du me gacher mon plaisir ....C était bien chez Laurette . Bon aller ....Bises et bientot .
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
bon pour me faire pardonner de m'appeler Marie ^^ je vous livre un texte qui parle de l'eau que je vais peut - être envoyé au comité ...
L'Onde fauve avait pris sa raison. Elle se baignait dans la rivière, rejoignait l'océan puis fouettée par les embruns revenait sur les bords, ceux-là même où elle ne savait pas. L'eau sculptait ses langueurs et au retour sur les terres, sa peau à sec ne tardait pas à suffoquer. Elle plongeait alors dans sa baignoire. Dès son immersion elle sombrait dans un état léthargique et clopinait le reste de sa journée propre et déconnectée du monde. Seul le clocher au loin lui donnait des repères. Le temps écoulé semblait le temps restant. Plus rien ne paraissait compter sauf les écailles qui couvraient à présent la totalité de son corps. De petits duvets argentés scintillaient jusque dans son regard et la laissaient flotter entre deux galaxies. D'écume en écume elle échoua un matin sur un récif décoré de mousse où elle put lisser sa queue de sirène. On n’entendit plus parler d’elle à part dans les contes des marins au long cours…

Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Merci c est un grand honneur que vous me faites .... Jamais je n avais tissé une relation aussi promptement . Comme quoi ....
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
la poésie se prête bien aux partages ... et un auteur lu est un auteur heureux ! bonne journée à vous
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Vous avez une page Face Book ?
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une image à la fois grandiose et paisible : je vote.
Si le cœur vous en dit : "le coq et l'oie" sur ma page.

Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Très bal haïku apaisant!
Image de Christophe66
Christophe66 · il y a
Un joli couchant... +1
Image de Nico
Nico · il y a
Une union avec la nature qui me parle au plus profond , j'adhère
Image de Simon
Simon · il y a
Un joli moment pour en prendre pleins les mirettes
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Un tableau d'où se dégage une belle sérénité et, en même temps, une touche de passion ardente "le grand fleuve embrasé". Il y a l'eau et le feu, et les sonorités participent aussi à la beauté de tes vers, avec les les assonances en /ᾶ/, les consonnes liquides et fricatives (gRand fLeuve), jouant avec les chuintantes (spLendeuR du couCHant) et les sifflantes (baRque gLiSSe / fLeuve embraSé). Krystian, on est loin de la "carte postale" ou du "haïku bateau". En tout cas, moi j'aime beaucoup.
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
On pourrait avoir peine a le croire mais je passe beaucoup de temps sur ces poignées de mots avant d arriver à quelque chose qui , disons , trouve une résonance en moi . Merci Bruno .
Image de Val
Val · il y a
Votre haïku m'emporte paisiblement au gré des vagues ou je profite du beau paysage , bravo +1
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Les couchants au bord de l eau sont toujours des moments privilegiés propices a la méditation .
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Décidemment j'aime vos haïkus, Krystian !
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Le stylo a la main , plus je me fais plaisir et plus je fais plaisir . Cela me réjouit et m encourage au plus au point .
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Alors au plaisir de vous lire bientôt... !
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Le meilleur reste a venir et je veux que vous sachiez que des commentaires comme le votre y seront pour quelque chose . Du fond du coeur merci .
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Très joli, j'ai l'image devant les yeux ! Bonne chance à votre texte Krystian (j'aime bien l'orthographe de votre prénom...)
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Je suis d origine polonaise et c est l orthographe polonaise . En Pologne vous vous appelez également Krystian ... Christian . Voila tout . Prononcez Kréstyane en roulant le r . Hé hé . Ne me souhaitez pas bonne chance . Je me fout de ces competitions . Je n écris pas pour cela . Amitiés .
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Je suis également d'origine polonaise et j'avoue que cette orthographe me parle... A très bientôt !
Image de Krystian Proksa
Krystian Proksa · il y a
Hé bien faites comme moi orthographiez votre prénom ainsi désormais . Je m' étais dit que votre patronyme aurait pu etre polonais en fait mais sans le e .

Vous aimerez aussi !