Côtoyer les étoiles

il y a
1 min
49
lectures
7

Grande amoureuse de notre belle langue et poétesse à mes heures maman d'une ado et épicurienne de temps à autre réservée , introvertie avec une âme d'artiste  [+]

5h30 du matin
Encore une nuit de réminiscences
À travers ses lumières satin
De mes plus anciennes errances

Celles des nuits toujours blanches
Cette jouissance d'appartenir à la nuit
Avec ses dérives les plus franches
Et cette enivrante absence de bruit

Ce plaisir de faire durer chaque heure
Et de sentir cette toute puissance
Même face à certains leurres
D'être dans un monde d'une autre essence

Les noctambules me comprendront
De préférer l'ombre à la lumière
Les bien-pensants peut être s'offusqueront
Que d'être si différent rend fier

Et oui je vis la nuit
là est ma profonde nature
C'est là que j'évolue et réfléchis
A l'abri de l'ombre des murs

Ils sont ainsi franchissables
Paraissant à ce moment si malléables
Les étoiles sont des diamants
Que j'effleure des doigts à chaque firmament

HH le 10/02/16

Je te dédie ce poème amie si semblable et si différente du commun des mortels que tu te reconnaîtras sans peine
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,