Cosmos - secours !

il y a
1 min
210
lectures
26
Qualifié
Image de Eté 2016
Tout est rangé classé chez nous
Pour un qui dit mille se taisent
À certains l'or d'autres la glaise
Pour un debout mille à genoux

Mais si on y regarde bien
Un espoir surgit de là-bas
Quand le crépuscule entrevoit
Des lois nouvelles pour demain

Que la nuit tisse son velours
Illuminé de mille piques
De lointains feux astronomiques
Qui attendent la fin du jour

Pour offrir au regard humain
Depuis la plus petite étoile
Jusqu'à la gigantesque toile
Un théâtre où l'homme est un nain

Notre jolie bombe atomique
Son redoutable sous-marin
Tout ça ne servirait à rien
Dans un conflit terro-cosmique

Et dame on ne va pas s'en plaindre
Qu'au-dessus de nos grands du monde
Et leur impunité profonde
De lointains peuples sont à craindre

Tu vois je me remets à rimailler par douze
L'octo définit mal cette immense partouze
Qu'est devenue la Terre à moi l'alexandrin
Sonne tes douze coups réveille le terrien

Il serait bénéfique à l'humaine filière
Que de botter le cul de cette fourmilière
Et du coup pour hurler là mes rimes sont plates
Et vos ignominies laides comme des blattes

26

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !