1
min

Corps à corps Quand Sabine s amuse A devenir muse

Image de Philshycat

Philshycat

38 lectures

6

Il fait danser mon âme,
Dans ce tango à mort...
Il a bousculé mes armes
Et j'en demande encore.


Du délice dans la flamme
Sous ses mots qui dévorent ;
Les rimes de mes larmes,
Dans ce troublant corps-à-corps.


Corps à corps langoureux...
Où l'on est que nous deux
Cœurs au bord de l'abîme,
Quand s'envolent nos rimes


Dans ce doux tête à tête
Où l'amour est en fête....
Nous pourrions à jamais,
Dans cette poésie, y rester enlacés....


Mais nos âmes nous entraînent
Reprenant...ce tango corps à corps...
Dispersant nos larmes et nos peines,
Et c'est le cœur joyeux,
Qu'on en demande encore...


Pour de joyeux
Remords

Redécouvrant la glaise
Qui sculpte les corps...
Les statues de demain
Salueront cet effort.



Un soudain
Réconfort


Je te jette un sort
Ton corps me serre fort
Ton baiser brûlant mord
Ma langueur après la "petite mort"...


Le plus doux
Des sorts


Ah ce sort doux et fort
De feu il embrase mon corps
Attise les fibres de mon âme
Que je le clame et réclame
Une subtile flamme
De femme


Qui fait perdre
Les armes


Qui fait poindre
L alarme


Devant elle
On désarme


Avant de se parceller


Dans les dédales
Errer


Les vestales
Honorer


Dans leur feu s'immoler
Prêtresses de beauté


Et ne plus filouter



Filouter!
Courir à sa défaite!


Parvenir
Au seuil de l Etre


Ouvrir,
Errer dans ce champêtre


Un arbre
Une tempête


Mon âme
Qui s'effeuillette

Trop douillette


Sans facettes

Ni clairette


Je suis en miette
Je suis en quête
Je m'entête


Ma serviette


Ni sons ni trompette
Sur la terre se jette
Sous la forte tempête
S'accroche aux racines
Que le vent déracine
Âme que cette force déraille
Comme un fétu de paille


Reste amer
De la bataille


Une salsa endiablée
Les fait dérailler.


Vitupérer


Goût de douleur
Aux entrailles


Maudite ferraille


Le rythme
Les prend aux tripes!
De sulfureuses rimes
Qui s'étreignent,
De la poésie
Jusqu'au bout des lèvres...


Acérée à faire des failles
Mon cœur lacéré
Va perdre bataille


Sculptures d’orfèvres


Il fait danser mon âme,
Dans ce tango à mort...
Il a bousculé mes armes
Et j'en demande encore.


Les plages de son cœur
Envahissent mon corps ;
Sa prose est une extase,
Le plus grand des trésors.




Poèmes de plusieurs plumes croisées: José Delattre, Phil Shycat, Melle Tina, Monshe Kerami Kodas et Sabine Bosi

Thèmes

Image de Poèmes
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Albina Courtitarat
Albina Courtitarat · il y a
trés agreable ces plumes qui s'entrecroisse pour une jolie envolées de vers
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
un vrai plaisir !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Des plumes qui s'enchaînent bien.
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
merci
·
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
c'est l'extase, bravo
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
merci !!!
·
Image de Joelle Teillet
Joelle Teillet · il y a
bravo !
·
Image de Gaara
Gaara · il y a
Très jolie et envoutant ce "mélange" de plume est sublime .
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
un moment agréable
·