Corona virus

il y a
1 min
16
lectures
3
Je viens de me réveiller.
Mais j'aurais aimé toute la nuit avoir veillé.
Je viens de faire un long et éprouvant cauchemar.
Ou l'on étaient tous unies mais détruit d'autre part.
Dans cet rêve nous étions confronté a une épidémie ,que dis- je une pandemie.
Enfin les deux, ces grades s'étant suivis.
La mort n'était pas une qu'une Possibilité.
On y pensai plus, c'était une réalité.
Un cimetière pouvais se remplir le temps d'une journée.
on regrette nos tort on se dit que la roue a due tourner.
Cette "machine a tuer" était aveugle face au statut sociale.
Tout a coup riche et puissant était plus sociable.
Incroyable on aurai cru le Monde en expédition dans la vallée de la mort.
Disons que le monde se vengeait car la coupe n'était pas que pleine elle l'était a rabord.
Toute activité était suspendu même la guerre .
Qui devait s'incliner devant cette "machine a tuer"des plus meurtrière.
Ne pouvant plus s'exhiber ainsi que d'autres choses .
Prisonniers de nos erreurs.
Conséquence de plusieurs causes .
Pari dont le gain était au summum de l'horreur.
Le voyage ne pouvais se faire qu'en pensé.
Mais le coeur plein d'amertume,la mort étant régulière,on se dit :«il n'y a que comme cela qu'on pouvait être récompensé» .
Dans cet désordre l'homme continuait ses mauvaises action mais je n'en dirais point plus.
Bientôt je me leva le cauchemar étant réalité et le journal télévisé ne m'en convaincu que plus.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,