1
min

Converses à "Sion"

Image de Sophie Parat

Sophie Parat

118 lectures

76

-Quelle platitude dans vos conversations !
Lança l'escarpin, du haut de ses talons.
-J'ai la souplesse, le rythme et l'endurance
Et tout mon style raille les apparences.
-Point de courbure, de prestance et d'audace !
Vous êtes, ma chère, la pire des godasses.
-Bien peu m'importent vos moqueries, vos leçons.
Pauvr'pieds emprisonnés dans vos colimaçons !
-Regardez dont l'état de vos semelles
Et taisez-vous ! « Mais de quoi je me mêle ? »
-Je peux courir sur des chemins de terre :
Un jeu pour moi, mais pour vous un enfer !
-Pour rien au monde je ne rayerais mon vernis
Sur les sentiers : Oh quelle ignominie !
-Vous avez tort, la nature est si belle.
-Je ne crois pas : elle est pour moi rebelle.
-Mais tout l'été, que fait votre Éminence :
Dans le beau monde brille avec arrogance ?
-L'élégance est, pour vous, une valeur étrangère.
-Devrais-je m'exposer sur vos hautes étagères
Ou encore vous suivre dans tous ces vernissages ?
Les pieds qui vous habitent réclament des massages.
-Mais comment ose-t-on vous appeler « chaussure »,
Car, à côté de moi, vous ne faites pas la pointure ?
Vous salissez le nom de cet objet de luxe.
Nous sommes plus dissemblables que Castor et Pollux.
Les chaleurs de l'été font gonfler les petons
Qui hurlent au martyre, réclamant des chaussons.
-Dans mon antre sacré, les doigts de pied s'étalent.
Les orteils se déploient, formant un éventail.
L’espace qui leur échoit en vous, risque de les blesser :
Ils s'y sentent à l'étroit, totalement engoncés.
Tandis que chez moi, ils prennent tous leurs aises.
Entre les croquenots s'installa un malaise.
Pour dissiper ce froid, au plein cœur de l'été,
Les baskets proposèrent de « battre le pavé ».
Les escarpins piqués, relevèrent le défi
Et ensemble ils marchèrent au rythme des fourmis.
Puis, sans s'en rendre compte, ils tombèrent amoureux.
Leur première rencontre, dans un climat houleux,
S'est vite transformée en une belle idylle.
Nous comprenons chez eux : qui est « elle », qui est « il ».
Désormais chaque année, ils partent en vacances.
Et si l'éclat du jour marque leurs différences,
Lorsque tombe la nuit, «il » change de lacets.
Dans les soirées ils brillent, sans les regards lasser.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Poème
76

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Merci beaucoup Roxane: je me suis amusée en l'écrivant!!!!
·
Image de Roxane73
Roxane73 · il y a
Je découvre par hasard...et avec quel plaisir ! Un poème plein d'humour, qui célèbre la tolérance et la joie de partager; J'aime !
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Très joli texte, j'aime. A l'occasion, sans aucun engagement, je vous invite à pousser les portes de mon univers. Merci.
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
une personnification très drôle et réussie
·
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Merci beaucoup Elena!
·
Image de Iméar
Iméar · il y a
Très joli. Mes votes. Si vous avez un peu de temps, passez lire ma nouvelle http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/crever-sur-un-lit-de-barracudas ou mon très très courts faites sourire 2017 http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-cinq-font-la-paire
·
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Merci Beaucoup Iméar! J'irai voir vos textes très bientôt!
·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
L'amour dans un placard à chaussures, il fallait y penser :)
·
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
L'amour est partout: nous ne sommes pas toujours disposés à lui ouvrir la porte...Merci pour votre commentaire!
·
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Merci beaucoup Dominique pour ce commentaire bienveillant!
·
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Belle répartie entre ces deux chaussures, différentes mais qui arrivent à trouver un terrain d'entente et de plus tomber amoureux... un parcours amoureux bien jalonné par vos mots et phrases bien balancés en poésie. Bravo.
·
Image de Tom Bouville
Tom Bouville · il y a
Très joli texte sur la différence et sur ce qui finalement uni, rapproche, le tout avec humour et finesse, et dans le thème imparti. Bravo Sophie. Vous avez mes voix et mon soutien. Bonne chance !
·
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Merci beaucoup Tom! Bonnes vacances! C'est bien aussi de déconnecter.
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Jolie idylle escarpin basket , bravo ! Pour rire encore mes < Baskets porte-chance > et bonne soirée
·
Image de Sophie Parat
Sophie Parat · il y a
Merci beaucoup!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur