Convalescence de l'aurore

il y a
1 min
229
lectures
40
Qualifié

Joueur de mots. "Les mots qui vont surgir savent de nous ce que nous ignorons d'eux." (René Char)  [+]

Image de Eté 2016
Au profond de la pierre
Mille senteurs épaisses
Font un cercle à l'absence
Me laissant hébété.

Les chaudes turbulences
De fins d'été moirées
Tournaient noires gluances
Enserrant l'occiput.

Les vapeurs oniriques
Nourrissant ma folie
Se sont évanouies
Mon âme est désertée.

Ô le chant de l'exil
Aux saisons assassines !
Ô l'espoir d'une vie
Qui tremble dans mes mains !

J'aurais senti ce souffle
Courant sur les lagunes
J'aurais voulu demain
En moi combler le gouffre.

Cette aurore hésitante
Qui verdit l'horizon
Je la réchauffe en moi
J'osmose sa présence.

40

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !