1
min
Image de Artvic

Artvic

1 lecture

0

Ne m’accompagnez pas, je pars me consumer
Notre amour tel l'enfer m'a soudain enflammé
Ma passion pour vos yeux en mon cœur a laissé
Votre sourire étincelant à mon corps accroché

Ils ont donner la vie à mon enveloppe charnelle
Comme votre voix si belle sur toute ma citadelle
Dont l'écho qui résonne me fit naître des ailes
Et écrire des poèmes d'amour et de dentelle

Mon paradis perdu dans votre jardin d'Eden
S'est ouvert à nouveau sur ma vie Baudelairienne
Tous vos parfums secrets avec votre ADN
Ont pénétré mon âme traversant ma persienne

Atteignant l'épicentre de tous mes sentiments
Un tremblement de cœur qui fait battre sous le vent
Mon esprit et ma peau qui s'écaillent dans le temps
Ce temps même qui nous fit oublier le néant !

Je vous aime c'est certain et l'écris de ma main
Vos cheveux doux si fins flottent encore chaque matin
Sur mon visage peint de vos je t'aime vains
Illuminant mon teint à en faire mon festin

Les immortelles fleurs irriguées de mon sang
Reprennent mille couleurs au degré de l’instant
Ou sentant le bonheur je m’envole doucement
Ô vers vous mon âme sœur je revis à présent...

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,