14 lectures

1

Fais chanter tes doigts sur le clavier,
Mon trophée, trêves enrobées d'amnésies,
Les rêves dérobés d'Insomnie,
Offre moi ton coeur ensanglanté

Assome-moi, de la somme de toutes tes rêveries,
Je t'en prie, je t'en supplie, fais moi déchanter.
Plie tes rires et tes as, mon amie,
Perds la tête, je t'en prie, je t'en supplie
.
Qu'ils soient faux, drôles ou romantiques,
Porte-moi du haut de tes mots métaphoriques,
Emmène-moi, j'euphoriserais nos répliques.
Il le faut pour que tu sois ma musique.

Montre-moi le monde à travers tes yeux,
Je ne veux plus voir que vers le mieux,
Je ne veux plus croire que ton vers,
à genoux devant toi, fais moi serf.

Les étoiles, on les vole,
à vol d'oiseau ou de tes mots
Maudit moi ce soir, de folles
Paroles anatoles.

Sois mon éphémère,
Féminise moi,
Les pieds contre terre,
La tête en lumière

Je veux perdre mon genre,
Je veux perdre ma voix,
Je veux perdre mon moi,
Je veux les perdre en toi.


1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,