COMMERES ET COMPERES

il y a
1 min
59
lectures
7

Je m'appelle Arnaud JOMAIN, je suis né en 1948 à St Gilles les Bains (Réunion). Depuis 1999, je suis établi à la Réunion (St Denis) où je goûte chaque jour le plaisir de ma retraite et ... [+]

Et patati et patata
Et puis blablabli et blablabla.
Commères et compères ne sont jamais las
De médire sur celui-ci ou celle-là.

Assis sur leurs petits bancs,
Ils échangent leurs petits vents.
Vents hypocrites ou mauvais,
Qui gonflent en rumeurs comme soufflets.

Ils se complaisent à blablater,
Ils se décomposent à déblatérer.
Ils marinent dans leurs miasmes visqueux,
Rampent, poisseux, sur leurs sentiers baveux.

Ils crapautent dans leurs mares fétides,
Grenouillent sur leurs rives perfides,
Sur celui-ci, trop riche,
Sur celle-là, trop chiche
Ou cette autre à l'élégance suspecte,
Ou bien encore cet étranger circonspect.

Et blablabli et blablabla.
Avez-vous vu cet homme enlaçant un homme?
Cette femme au bras d'une femme?
Mais où est Dieu dans tout çà, ma bonne?
Et cette créature au sourire engageant,
Qui fait à nos hommes de l'entregent.

Avez-vous remarqué, ma chère,
Ce mendiant, assis là! Ce fainéant
Qui quémande notre cher argent!
Le saviez-vous chanté par ce pseudo poète
Qui ne nous raconte que des sornettes?

Et blablabli et blablabla.
Haaaa ! Soeurs commères,
Nous, vos compères,
Partageons, l'aigreur de vos viscères.

Nul et rien ne nous fait mystères.
Nous savons tout, même un rien,
Sur ceux d'ici ou de plus loin.
Et patati et patata.

Ces gitans, rouleurs de chariots,
Vont jusqu'à voler nos marmots.
Ces Orientaux et leurs cultes étranges,
Ils n'ont certes pas figures d'anges.

Et puis ce tout noir de peau,
Chevalier servant de la belle Mado.
S'ils enfantent filles ou fils
Ce ne seront que vils métis!
Et patati et patata.

Ainsi vont, viennent, sifflent, persiflent,
Commères et compères sur leurs bancs.
Et patati et patata,
Et blablabli et blablabla.

De commérages en bavardages,
Ils n'ont même plus de visages,
Ils n'ont plus que langues serpentines,
Pour combler leurs âmes vipérines.

Et blablabli et blablabla
Et encore Patati et patata.

A ne vous entendre plus avant,
Commères et compères et... mauvais vent!
7

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Le vent se lève Arnaud !