Cinq heures du mat'

il y a
1 min
5
lectures
1
J’ai dérapé
Sur une cannette Red Bull
Voyant le regard acéré
D’un rat noctambule

J’ai terminé
Ma nuit sur du raki
Il m’a brûlé le gosier
Comme du pilipili

Cinq heures du mat’
Le videur m’a jeté
Dans la rue
Et je me suis sauvé

J’ai imprimé
Une traînée de tourment
Tout au long des rues éveillées
Jusqu’à l’orée des champs

Je suis parti
Sur la route sans fin
Sous les lourds nuages de la vie
J’ai dû voler mon pain

Cinq heures du mat’
Le videur m’a jeté
Dans la rue
Et là j’ai tout lâché

J’étais assis
Sur le bord d’un talus
Un train dans la plaine a surgi
j’ai vu ton visage nu

Tu es entrée
Au café du village
Où je venais me réchauffer
Dans l’attente d’un naufrage

Cinq heures du mat’
Le videur m’a jeté
Dans la rue
Et je t’ai retrouvée

Tu m’as suivi
Dans la chambre sous les toits
Nous sommes restés longtemps blottis
Nos cœurs tremblant d’émoi

Un vent bruyant
A causé notre effroi
Nous avons écouté longtemps
Ses plaintes et ses « pourquoi »

Cinq heures du mat’
Le videur m’a jeté
Dans la rue
J’me réveille avec toi

Sur les murs sage
Nous regardons danser
L’ombre sombre des feuillages
C’est cinq heures du mat’
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eric Efdéenne
Eric Efdéenne · il y a
Merci Nath,
En fait, "Cinq heures du mat' est le texte d'une chanson qui cherche sa musique. D'où le refrain...

Image de Nath
Nath · il y a
J aime bcp ..deja5h !:)