Choisir de ne pas choisir

il y a
1 min
18
lectures
1

Les mots se regroupent, s’accordent, s’assemblent. C'est l'histoire de la poésie, il me semble.  [+]

Au détour d’une pensée une question vient à l’esprit
Ne serait-ce pas le temps d'arrêter d'être indécis ?
Il est vrai que depuis sa plus tendre enfance
Entre le bonbon à l’orange et celui à la fraise, son coeur balance.
Il se demande pourtant comment il va réussir
Si une prochaine question venait à advenir
Et si en un temps limité il devait répondre...
Il pense qu’il ne pourrait cesser de se morfondre.
Ce trait de caractère le limite t-il dans la réalisation de ses rêves ?
Pour le savoir il faudrait que le flux de pensées s’achève
Mais sans réfléchir autant aurait-il une âme ?
Si sa vie perdait tout son sens, ce serait un drame...
Voilà encore bien des interrogations
Qu’il couche sur le papier comme une malédiction.
Peut être qu’il n’aurait besoin que d’accepter
Mais nous finirions donc comme nous avons débuté
En essayant de déterminer si la considération est supérieure à la folie
Mais disons qu’il existe sans doute un juste milieu indéfini...
A bien y réfléchir le choix est un devoir
Qui ne disparaîtra point par hasard
Car en refusant de choisir
C’est l'absence de décider que vous venez de bannir.
Mais il faut dire une parole à l’esprit et à son coeur,
L’omniprésence de la raison est le premier pas vers l’erreur.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gulli Gulli
Gulli Gulli · il y a
Génial !
Image de Loane Demots
Loane Demots · il y a
Merci :)

Vous aimerez aussi !