7 lectures

0

Je t'ai rencontré,
rien n'a été organisé.
Total hasard, on me dira,
De toi à moi, qui saura...
Mes plaies, tu as pansé.
L'envol, tu m'as lancée.
Et, d'un coup, tu m'as tuée.

Il fallait réfléchir
Avant de ne pas choisir.
Je n'ai pas vu le coup venir
Comment imaginer que tu puisses me trahir?

Tu m'as salie, déshonorée.
Mais je ne t'ai pas laissé.
Je me suis relevée,
Et j'ai continué à t'aimer.
Comment la vie peut elle tant te donner
Si c'est pour te le voler?

L'espoir est perfide, il travaille avec la déception.
Le compte n'est pas bon.
Mon passé et mes douleurs auraient dû suffir,
Il fallait réfléchir
Avant de ne pas choisir.

J'ai partagé quelques miettes de toi,
ces miettes ne sont plus que du passé.
Tu t'éloignes, ne fais pas de choix
Tu te laisses porter...
Tu m'as achevée.

Mon entourage bienveillant n'est plus qu'un songe.
Voilà la détresse qui me ronge.
Tu me vois glisser, t'échapper
Aller là où tu ne peux me rattraper.
Tu me dis que tu ne me survivras pas
Saurais-tu donc faire un choix?

Désolée, l'Univers m'a trahie.
Je dépose la cuirasse, plus qu'affaiblie.
Vois les plaies de ma Vie.
Rien n'a pu arrêter les hémorragies.

Tu me dis que je suis forte,
Une femme merveilleuse, courageuse.
Que nous ne sommes pas cohorte
A partager cette trempe fougueuse.

Ne vois-tu pas la différence?
Tu ne prends que les belles choses, voilà l'évidence.
Tu refuse de choisir
Choisir, c'est renoncer, dis-tu
Moi, j'ai choisi
La vie, c'est fini,
Merci.

Mon cher bourreau,
Il fallait réfléchir,
avant de ne pas choisir.

Te voilà à pleurer
ce qu'il te reste de dignité.
Mes cendres ne pourront plus te suffire...
Désormais, tu dois grandir.
Il te faut réfléchir,
Tu dois choisir...

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,