1
min

Château de sable , château de cendres

Image de Loïc Bricka

Loïc Bricka

106 lectures

1

L’odeur caractéristique de la mort enveloppe le champ de bataille
Et sur la chair cisaillée foisonne mille entailles
Les étendards, les blasons des maisons se détachent péniblement à feu et à sang
Pour y diffuser un ultime chœur tombal
Lointain, fugace, vain
De grandeur, de l’importance du bien commun
D’un souvenir lointain pour lequel on prit les armes
Afin de préserver l’obédience aux valeurs des siens
Mais la tapisserie du temps s’effrite déjà en lambeaux de mémoire
Et l’espace de se changer en réfectoire pour charognards
Château de sable ou château de cendres
Dorénavant la seule victoire est celle du silence.

Thèmes

Image de Poèmes
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,