Chapeau de paille

il y a
1 min
73
lectures
1

Je suis passionné d'écriture depuis plusieurs années, et dans différents genres  [+]

Il est trois heures, je me réveille en émoi
Juste à temps, je me souviens de toi,
Juste à temps, je me souviens ces moments là,
Chapeau de paille.

Un chapeau de paille, des tempes argentées
Un sourire présent empreint du passé.

Tu te penches vers moi prononçant mon nom
Tu te penches vers moi, gentillesse sans nom,
Chapeau de paille,

Comme il me manque ce chapeau de paille
D'où émergeait ton sourire sans faille,
Comme il me manque ce chapeau de paille,
Avec lequel tu jouais à me surprendre
Et comme je riais de ce regard tendre,
Chapeau de paille.

J'ai envie de me rendormir
Revivre encore des souvenirs,
D'avantage les faire venir.

Un jour tu est parti sans me dire au revoir
Sans un mot, sans un signe,
Un jour tu est parti sans me dire au revoir,
Pourquoi, je n'en étais pas digne?

Alors, à mes sentiments j'ai fermé la porte
Alors, à mes souvenirs je t'ai mis à la porte.

Cette porte, je la rouvre aujourd'hui
Celle qui dit colère, c'est finit.

Allez viens, Chapeau de paille
Allez viens, chaleur sans faille,
Accompagne moi pour longtemps
Pas seulement dans mes souvenirs d'enfance.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
J'ai aussi quelque part dans mon coeur un chapeau de paille resté quelque part.... dans le grenier des souvenirs... Votre poème est touchant et ranime beaucoup de nostalgie en moi. J'aime ! Iriez-vous lire mon poème en lice : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/j-ecris-la-nuit ? A bientôt, Lulla

Vous aimerez aussi !