Cette nuit-là

il y a
1 min
24
lectures
2

J'étais partie, je suis revenue ... Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis  [+]

C'était une nuit sombre
Je te suivais sans espoir
Car il faisait si noir
Que je ne voyais pas ton ombre

C'était une nuit grise
Tu marchais devant moi
Je ne savais que ça
J'étais sous ton emprise

C'était une nuit floue
Le vent, la pluie, la boue
Il régnait une odeur âcre
Quand passa un fiacre

Et tu disparus dans cette nuit
Nuit cruelle et pleine d'ennui
Me laissant sur les pavés
Quelques souvenirs délavés
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
c'est joli ...
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
"Me laissant sur les pavés
Quelques souvenirs délavés"
j'adore la fin de ce poème ...

Vous aimerez aussi !