C'était il y a longtemps

il y a
1 min
264
lectures
188
Qualifié

Si les mots avaient le pouvoir de dilater le temps, je les sèmerais pour cueillir un peu d'éternité. Ils viennent régulièrement me trouver et pour ne pas les oublier, je les écris. Je vous  [+]

Image de Automne 19

C'était il y a longtemps, au premier envol
Lorsque, de petits soupirs, naissait le désir
Les discours étaient vains, le regard frivole,
La maladie d'amour venait nous étourdir.

Les premiers pas franchis à l'appel des sens,
Le corps s'éveillait aux jeux des conquêtes.
L'aventure était souvent sans importance ;
Quelques torrents salés inondaient la défaite.

Le vent du large emportait nos chagrins.
Nos yeux s'ouvraient sur d'autres mirages
Jusqu'à ce que le destin se fixe, enfin,
Sur un horizon proche de notre rivage.

C'était il y a longtemps, celui de la jeunesse,
Nos cœurs balbutiants sur fond de romance
Résonnent encore et sont autant de richesse
Qui donne à notre être, sa si belle substance.

188

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !