1
min

Cet été lá

Image de Cristina Silva

Cristina Silva

1 lecture

0

Cet été lá
Le soleil était roi
Du matin au soir.

J'étais partie à la mer
Pour profiter
Des quelques jours de congés.

J'étais seule,
J'avais envie de sortir
De prendre de l'air
Pour ressourcer mon esprit.

Cet été lá
On s'est rencontré
Par hasard
Toi et moi
Dans un petit bar.

J'étais en train
De boire un café
Quand tu es rentré,
Ton corps bronzé
Tout mouillé
D'eau salé.

Le bar était plein
Des gens décontractés
Qui sont venus
Pour les vacances d'été.

Tu as pris une bière glacée.
Devant moi
Tu t'es installé
La seule place libéré.

Et lá,
Une petite conversation a démarré.
On a parlé du temps,
Des gens envahissants,
On a échangé nos prénoms
Et après chacun est parti de son côté.

Cet été lá
La soirée
Douce et chaude
Invitait à se promener

J'ai pris une veste fine
J'ai fermé la maison à clé
Et je suis partie
sans direction définie.

On sentait dans l'air
Le parfum de la mer
On écoutait le son
De chaque vague
Se défaire contre le sable.

J'ai marché jusqu'à la plage
Un banc conviait à s’asseoir
pour contempler le paysage.

Je me suis laissée envelopper
pour ce moment presque magique
Qui ma émerveillée
Comme dans un rêve lyrique.

Une voix m'a réveillée.
C'était toi,
Surpris de me revoir
Pour la deuxième fois.

Toi aussi,
Tu t'es laissé conduire
Pour cette merveilleuse nuit
sorcière des envies.

On a discuté
Tout au long de la soirée
Dans ce cadre unique,
Dans ce moment idyllique.

À l'heure de se laisser
On s'est donné rendez-vous
Le lendemain en fin de journée
Pour en parler encore un peu.

Cet été lá
Le soleil s'est réveillé heureux
Pour annoncer
Un jour prodigieux.

On s'est rencontré
au tomber du jour
dans une dune de sable.

Et tout les deux allongés
regard fixé
Vers le soleil
Orange, violet
En train de se coucher.

Et lá, tu as pris ma main
Et tu m'as murmuré
Je t'aime pour toujours
Tu es mon grand amour
Celle que je cherchait
Pour tout jamais.

Cet été lá
Le destin nous a reúnis
pour affronter toute une vie
pleine de virages
Incertitudes et dérapages.

Jamais oublierais
L'été où nous nous sommes rencontrés.

Jamais oublierais
Qu'à ton côté j'ai vécue le meilleur des étés.

Jamais oublierais ça
Cet été lá.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,