C'est rural

il y a
1 min
771
lectures
651
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Voici un poème original, au vocabulaire très riche qui nous plonge instantanément dans son univers sensoriel. Odeurs de grange, chaleu

Lire la suite

Parler de moi ? Pour dire quoi ? Franchement, qui ça intéresse  [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Bronchioles serrées là en petits choux-fleurs heureux
Sternum soulevé
A été malaxé
Tant aimé
Tant aimé
Et souffle bien chaud dans ton museau
Tu dors
Tes cheveux font houppelande
De paille dans la grange de bois
Elle grince
Dans ses interstices, sifflote le temps
Il apparait puis fuit
En une estafilade sur ma joue telle
Rose superficielle et gouttes fluides
Presque sang sec de la fleur non grièvement froissée
Pliée
Dépliée
Repliée
Repassée par ici
Repassera par là
C’est le défilé
Corso de rires et masques détachés
La lanière est tombée
Le lacet te délasse
Je t’enlace et serre
Et serre bien fort
Tu crois voir un faisceau
Une lumière
Une joie
C’est un faisceau, une lumière, une joie
Foi lactée coule en mon petit seau
Je suis sans anse
Libre
Sans haine ni scène
De lainage
Tu peux revenir
Réapparaitre
Rester
Oui, reste
Et bois
Bois l’antidoute
Elixir sucré
Pas de peur
Pas de peine
Te revoilà, tu rêves
Une histoire d’âmes
Des âmes aimées
Dans la grange apparue là
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Voici un poème original, au vocabulaire très riche qui nous plonge instantanément dans son univers sensoriel. Odeurs de grange, chaleu

Lire la suite
651

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !