Cellule

il y a
1 min
261
lectures
52
Qualifié

Auteure née en 1979 (Vosges). Mention spéciale du prix Al Bayane 2013 de poésie pour son recueil Traces de vie ( éd. O. Ezrati, 2013, rééd. éd. Cana, 2016). Finaliste du Prix littéraire de  [+]

Image de Eté 2016
Délices des yeux,
Les rayons du soleil au carreau unique,
Se livre la pensée aux tortures et aux douceurs.
Larmes écrasées sur les joues,
Vite effacées au bruit du verrou.
L'évasion se fait
Sur les sentiers spirituels
Gloire tendue aux sentiments
Freinés entre les murs.
L'écœurement des mets
À l'odeur carcérale
Les narines en recherche d'un doux parfum.
Et le jour pâlissant
La nuit.
Le frisson suspendu à la peau
Des peurs sans nom.
Les sanglots en écho,
Les cliquetis d'autres verrous.
Le néon clignote,
Et s'il s'éteignait brutalement ?
L'œil vacille,
Veille affolé,
Peur, au ventre
Entre mort et délivrance.
On griffonne des mots.
Un soulagement précaire avant l'aurore.
Et le cercle infernal reprend son droit.
La lumière perce et jette un rai douceâtre
Sur la couverture grise du lit qui grince.
Encore un matin...

52

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !