Ce soir

il y a
1 min
318
lectures
153
Qualifié

Une âme inconciente et rêveuse, voyageuse, au coeur de l'univers  [+]

Image de Été 2018
Sale et addict,
Seul et au pied du mur,
Salée, amère est la vie !
Seul sur le banc scellé,
Aucun vent ne peut l'atteindre.
La bouteille dans une main,
L'autre est tendue,
Monnaie... Monnaie...
A basles radins !
L'un dandine dans un costume,
L'autre les chaussettes collées,
Scellées au pied à titre posthume.
Jamais dessaoulé...
Il préfère dessouder un mec,
Que lui céder sa place,
Son coin douillet.
Les douilles tombent dans la rue,
Il n'a rien vu, rien entendu.
Il n'entend que ses pensées,
Qui pèsent, qui se répètent.
Un homme bizarre aux yeux des gosses.
Les pigeons, ses amis.
Les gens l'épient, le photographient.
Un sdf à paname... paname... paname..., un air lui vient à l'oreille.
Padam... padam... padam
Piaf peut continuer de chanter
Il la rejoindra bientôt...
Et dites-le à tout le monde,
Que ce soir un homme est mort.
Mort de faim, de tristesse et de mal.
La timbale claquant sur le trottoir,
Rasoir à la main,
Tremblant du soir au matin.

153

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !