1
min

Ce rosier qui ne fleurit qu'en hiver

Image de Joel Talbourdet

Joel Talbourdet

1 lecture

0

Ma vérité n'est que la mienne, alors que voulez-vous qu'elle devienne?
Elle va s'envoler comme une hirondelle au premier vent mauvais...
Ou bien elle va reposer comme un rosier repose en terre,
Comme ce rosier que je connais qui ne fleurit qu'en hiver,
En secret, juste pour les amis.

Je l'ai choisi parmi tant d'autres qui jonchaient le chemin,
Et, désormais, ma vérité n'est que la mienne, c'est quelqu'un qui me l'a dit,
Elle est ce rosier qui ne fleurit qu'en hiver, au mois de février,
Elle est ce rosier qui fleurit chaque année, comme ça, en secret,
Et ni le souffle neigeux ni la solitude ne l'effraient,
Promesse dérisoire, certitude perdue au milieu d'un parterre malmené
Par les sautes de vent qui emportent sa terre.

Ma vérité n'est que la mienne, mon Dieu, que ce monde fait mal,
Mon Dieu, quel animal!
Et que ses crocs sont acérés!
Mon Dieu, que ce monde est mal fait!

De nous, il ne reste jamais rien de mieux qu'un osselet sous la voûte des cieux,
Un osselet qui n'est pourtant rien de moins que gracieux et même délicieux.
De nous, il ne reste jamais rien d'autre qu'un secret sur une page,
Ou une douleur au ventre qui se perd dans l'au-delà,
Dans l'eau de la ville serrée entre deux coteaux qui la protègent,
Ou dans le ventre outré de la Terre.

Débarrassé de mon corps, un soir, je lui volerai dessus tout comme un oiseau,
Et je serai cet ultime cadeau fait à la Terre, et j'aurai le ciel pour moi tout seul,
Et la seule vérité qui vaille: Un coup d'aile vers le néant.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Ambroisine est une femme belle qui vit dans un village au parfum d’ambroisie et de fromage de chèvre. C’est la plus belle femme de ce pays de vent et de soleil. Elle vit au milieu de ses chats et...