Ce matin, le vent d'hiver

il y a
1 min
700
lectures
447
Finaliste
Jury

Les rivages atlantiques vers lesquels je reviens régulièrement, ont toujours été mes terres d’inspiration. Je me suis découvert tardivement le goût de l'écriture. J'ai publié un premie  [+]

Image de Hiver 2020

Entre la bruyère et l’ajonc
Siffle le vent sans nom

Au bout de la terre
Par une brèche d’oubli
Les cris verveine
De la marée haute
Troublent les lavandières

Sous les gros chandails
Nos peaux d’hiver
Voyagent de nuit
Et le cidre des mots
Éclabousse les rêves
Aux rives de nos desseins secrets

Les vagues emportent les mots désirs
Et se glissent dans les coupe-vent
Pour respirer l’écorce d’orange
Dans l’eau tiède
Des nuits silex

Le vent sans nom
Navigue loin de l’amer
Et se musse sous la porte
Griffant la porcelaine endormie
À la belle écume

Puis l’aube dérobe la nuit en nous
Nul n’est tenu à l’impassible
Et sur lie de cœur
Les exquis mots fondent
Au soleil levant

Pour mordre l’horizon
Entre nuque et épaule
Comme font les chats

447

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !