Ce dimanche

il y a
1 min
3
lectures
0

Délivrée de maux, enivrée de mots, je vibre  [+]

Je te poème d’un soir,
mais ce jour fait d’une lumière bien noire,
me rend à l’instant toute morose.
Ce souffle dehors si beau à voir,
donne à rester chez soi le goût de boire,
et conter à ses amis sa prose.
Prisonnière devant cette fenêtre parloir,
reflétant sombre réalité tel un miroir,
les vieux pétales se fanent enfin d’une rose.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !