Cavaliers en déroute

il y a
1 min
322
lectures
39
Finaliste
Jury
Recommandé
Tout au long des chemins cavaliers en déroute
Que ne vous battez-vous contre les paladins
Je ne parle pas bien je voudrais qu'on m'écoute
Mais ma voix face à vous dans un souffle s'éteint

Tout au long des chemins tout au long de la route
Le silence toujours répond à l'arlequin
Qui criarde et s'éreinte à pleurer goutte à goutte
Que ne répondez vous sizerin et serin

Tout au long des chemins où se trouve le doute
Qui vous prend tout à coup quand vous tendez la main
Je ne parle pour rien que quand je me dégoûte
Et que tout mon bagou cache des vœux malsains

Tout au long des chemins mon esprit s'arque-boute
Et résiste à l'amour paisible du malin
Oh que ce serait simple de quitter la grand-route
De fuir le ragoût qu'offrent tous les demains

Tout au long des chemins je m'oublie dans la soute
Du navire vaudou dont le lent va-et-vient
Me berce avec entrain sur l'océan de l'août
L'été tombe à genoux je crois que c'est la fin

Tout au long des chemins cavaliers en déroute
Que ne vous battez-vous contre cet incertain
Ce futur qui enfreint les règles que j'ajoute
Au dessin des contours de chaque lendemain

Tout au long des chemins cavaliers en déroute
Rassemblez donc vos troupes et tous vos fantassins
Nous partons c'est certain le navire est en route
Armez vous de bravoure et bardez-vous d'entrain

Tout au long des chemins cavaliers en déroute
Il vous faudra sans doute battre monstres marins
Démons serpents dragons hydres la liste est courte
Derrière vous l'enfance est souvenir lointain

Recommandé
39

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Saber Lahmidi
Saber Lahmidi · il y a
Bravo !

Vous aimerez aussi !