Carré d'as ( en hommage à Alexandre Dumas père )

il y a
1 min
12
lectures
3

Une vierge folle vous invite à partager sa folie passagère , éphémère , de moisson de rimes s'enchevêtrant dans l'espace ésotérique , érotique , fantasmagorique , éclectique , électrique  [+]

On pense qu'ils étaient trois
En fait ils étaient quatre,
Et les quatre à la fois
Aimaient fort à se battre .
On les appelait souvent
Les rois de la rapière,
C'était des combattants
Ça ne date pas d'hier ! .
Ils avaient une devise, :
"Un pour tous, tous pour un",
Qui les réunissait
Plutôt qu'elle ne divise
Pour défendre le roi,
Et que tout à chacun
Ils, bien, utilisaient
Car de très bon aloi
Pour capés gentilshommes,
Qui, avec leur épée
Se sentaient autonomes
Pour imposer la loi .
Ils s'appelaient : Athos,
Mais aussi Aramis
Ou bien encore Porthos
Puis le comte D'Artagnan,
Prestigieux capitaine
Et fier comme Artaban,
Qui, tous quatre bien complices
Sans ménager leur peine
Défendaient ardemment
La cause souveraine
Du monarque régnant, :
L'illustre "Roi Soleil"
Pour lequel ils donnaient
Leur vie et sang vermeil
De vaillants mousquetaires
En lui obéissant .
Ils étaient émissaires, :
Les envoyés du roi
Pour faire régner la loi,
Savaient manier l'épée
Au bout de leur poignet
Vraiment comme des experts
Et toujours pleins d'audace
Pour que leur épée pique
Là bas sur le carreau,
Tous quatre comme heureux trèfle
Ils y mettaient leur cœur
C'était un carré d'as .
S' battaient pas pour des nèfles,
Car, oui, monsieur Dumas,
C'était bien pour le roi
Et pas la République,
Ils avaient cet honneur
Vous en fîtes des héros,
Dans un très beau roman
Dont vous êtes l'artisan .
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Un conteur avec qui on ne s'ennuie pas, ce monsieur Dumas père !
Image de Georges Marguin
Georges Marguin · il y a
Diantre, nous ne craignions, nos épées étaient bénies !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Je suis allée sortir mon vieux livre des mousquetaires derrière la dernière rangée de la troisième étagère de ma bibliothèque .
Parfois , c'est bien de se souvenir qu'on a été à bonne école !

Vous aimerez aussi !