1
min

Cargo

18 lectures

1

L'oeil dans le sextant , le nez dans les étoiles
Sur le pont le cette barge sentimental

Le compas frénétique, des idées folles , en perd le Nord
J'aimerais me coucher dans ta longitude
Trouver le point de ta latitude

De ton orient à ton occident
Conquérir tes culminants
Ton souffle dans les voiles, on largue les amarres

Le vieux cargo désarmé de mon âme , continu à fendre les lames
Tu joues la sirène en tête de proue , souriant à l'horizon

Le gouvernail ne répond plus sous ton tangage
Pourtant , je pense connaître toutes tes eaux

J'ai traversé toutes tes tempêtes , en reliant tes quatre cardinaux
Ce soir , je jette mon encre sur ton corps d'attache

Traînant mes rêves dans les tripots de chaque pores de ta peau

Je met le drapeau noir en berne
Fini le temps des colères
A mon coeur apaisé au confin de ta beauté .

1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,