(capitraine dans un bar) 07/12/2020

il y a
1 min
16
lectures
1

On dit que les étoiles murmurent Au creux des tranchantes larmes Des mots d'amour qui perdurent Au delà des rêves de l'âme... Une petite étoile...

Capitraine dans un bar
Il a le cœur en mouette

Il navigue sans sommeil
Samedi noir en bouteille

Son spleen divague
Comme un vieux radeau sur un lac fantôme

Ses espoirs grincent leur rouille
Au fond d'un verre à l'étouffée

C'est la chute d'un idéal
Dans un océan de rêves pétrifiés

Ils gisent là sur le comptoir
Telle une poussière d'étoile morte

Et quand la nuit douche l'horizon
L'ombre et le poids de leur souvenir restent

Et il se blues de colère en galère
A la recherche d'une bouffée d'amnésie

Mais la mémoire est dans les os
Petit vieillard dans son landau.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Par delà le néologisme et les jeux de mots, le portrait est parfaitement tiré. Il ne reste qu'à le boire.... moi, c'est fait.

Vous aimerez aussi !