Candice

il y a
1 min
207
lectures
157
Qualifié

Promis, je vais faire court  [+]

Image de 2018
Seule sur le sable, assise en haut de la dune,
Mes larmes roulent et résonnent avec le ressac.
Et dans le ciel, dansent le Soleil et la Lune,
Ils narguent en silence mon chant élégiaque.

Cupidon, dieu ailé, entends-tu ma détresse ?
Ta flèche tranchante a déchiqueté mon coeur,
Faisant couler mon sang jusqu’à mon âme-soeur.
Et maintenant, les cicatrices disparaissent.

Seule sur le sable, assise en haut de la dune,
Le vent se lève et balaye d’un coup de bras
Grains de sable, feuilles et les algues brunes
Les derniers souvenirs de l’été dans ses draps.

Le jour se lève ici mais je resterai là,
J’attendrai sur la plage de revenir à moi.
Que le chagrin passe comme il le fait à chaque fois
Pour tomber dans les bras de qui me blessera.
157

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,