Cancer sans cancer

il y a
1 min
1
lecture
0

Grand rêveur, penseur, philosophe, calme en dehors, agité en dedans, féru des poètes maudits, aime Mc Solaar, Neruda, Julio Iglesias, Cabrel, le basket-ball, yoga, scrabble, Monopoly, tourisme  [+]

Image de Été 2020
Et que n'ai-je pas connu, subi et enduré dans cette vie?
Stigmatisation, discrimination et autres rejets dus à cette maladie:
Je souffre d'un mâle qui m'ignore
À cause d'un mal qui me dévore.

Qui aurait cru que celle qui donne la vie
Aurait un jour sa vie menacée?
Qui aurait cru qu'au sein de la vie,
Un sein se ferait arracher?

Qui aurait cru que celle qui offre
La joie et le sourire
Se verrait souffrir
Le martyre après des affres?

Qui aurait cru que celle qui allaite
La vie au quotidien,
Verrait son quotidien
Chamboulé et en alerte...?

J'ai bavé la rage au bout des orages,
Bavé et bravé des tempêtes, les douleurs.
Le ciel, même si sombre en couleur,
Offre par foi des lueurs d'étoiles sans mirage.

Me voici donc, en ce jour devant vous, debout:
Tête haute, les yeux
Tournés vers les cieux,
Me moquant de la vie et de ses boues.

Oui, j'ai tourné dos à cet hier au ciel noir
Où le cancer assombrissait
Ma vie. Adieu la solitude et le désespoir
Qui impitoyablement, me ternissaient!

Je porte avec fierté le collier de mes péripéties
Où chaque perle rappelle mon parcours.
Sur la terrasse de l'espoir, face à la maladie
Désormais vaincue, je ris à me tordre le cou.

Malgré le poids de la maladie,
J'ai tenu bon et je tiens bon encore:
J'ai sacrifié un sein pour ma survie.
Je suis un "cancer" qui en a éjecté un de son corps.

Je souffle à un mâle qui m'a ignoré
À cause de ce mal qui m'avait dévoré:
Par tous les seins,
J'emmerde le cancer de sein!
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,