Campagne en hiver

il y a
1 min
299
lectures
239
Qualifié

De moi vous ne saurez que ce que mes poèmes vous content. Tantôt triste et spleenaire tantôt extravagant fantaisiste tantôt fou amoureux pamphlétaire, fabuliste, joueur avec vous avec le temps  [+]

Image de Été 2018
Un bloc intemporel défie le lavis parme
De son granit éteint par la tombée du jour.
Sa cloche martelée fait résonner le charme,
De ce ciel engourdi calandré de velours.

Dans un flou intangible un cheval ralentit,
Comme pour mieux humer l’écot de son travail
Et du champ scarifié frangé par mille stries
Une étrange vapeur suinte dans la grisaille.

Quand les lambeaux de suie damassent les chaumières
Et plombent l'horizon d'un voile capricieux,
Quand des parfums de musc surgissent de la terre

Pour baliser le soir les sentiers silencieux,
Le paysan fourbu près d'un poêle falot,
Empesé de sommeil, soupire et fait chabrot.

239

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !