1
min

C'était un pays...

Image de Beryl Dey Hemm

Beryl Dey Hemm

45 lectures

5

C'était un pays où les gens parlaient, parlaient, parlaient.
Et le souffle sortait de leur bouche,
sortait, sortait, de plus en plus vite...
Et il finit ce souffle par faire du vent,
du vent
du vent de plus en plus violent...
qui finit par devenir tempête,
une tempête de mots pareille à une tempête de grêlons
car tous ces mots qui se choquaient et s'entrechoquaient
faisaient beaucoup de bruit, beaucoup, beaucoup,
autant de bruit que le tonnerre,
terrible, terrifiant, assourdissant.
Et au plus il y avait du bruit
et au plus les gens parlaient fort,
de plus en plus fort,
pour se faire entendre
et de plus en plus de souffle sortait de leur bouche
et ça faisait de plus en plus de vent
et ça faisait de plus en plus de bruit
et au plus ils parlaient vite
et au plus ils faisaient d'efforts
et au plus ils devenaient rouges de faire tant d'efforts
et au plus ils s'échauffaient
et au plus ça chauffait l'air sur la Terre
de plus en plus, de plus en plus.
Et les mots se choquaient
et le bruit grandissait
et le vent sifflait
et l'air chauffait
chauffait, toujours plus.
Et au plus le souffle s'échappait du corps des gens
et au plus les gens se dégonflaient.
A vue d’œil ils se dégonflaient
Et ils se dégonflèrent tellement
qu'ils moururent
tous.

Et le bruit assourdissant,
et la chaleur terrible,
et le vent violent
durèrent encore un moment
puis finirent enfin par s'apaiser.

Mais il n'y avait plus d'oiseaux
plus un arbre
plus de maison
plus rien......

Plus tard, beaucoup plus tard,
d'autres gens qui parlaient beaucoup
eux aussi
voulurent absolument trouver
une explication "logique"
c'est à dire dont on pouvait parler
à ce phénomène
et c'est ainsi que pour couper court à toute discussion
et faute d'imagination
ces gens inventèrent la légende de la bombe atomique.

Et ils firent bien,
car la légende, elle, survécut...
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Le pouvoir destructeur de la parole au sens propre du terme.
·
Image de Beryl Dey Hemm
Beryl Dey Hemm · il y a
Eh oui! les mots ne sont jamais inoffensifs! Merci!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Société où le ministère de la parole est dévalué par bien du monde...
·
Image de Beryl Dey Hemm
Beryl Dey Hemm · il y a
Et pour cause!! Merci de votre vote!
·
Image de Barbara V.
Barbara V. · il y a
Si seulement la bombe atomique pouvait être une légende ! Mais alors, l'arme de destruction massive de l'humanité, ça serait... la logorrhée ? J'aime beaucoup cette idée de l'être humain qui se dégonfle. C'est à méditer...
·
Image de Beryl Dey Hemm
Beryl Dey Hemm · il y a
Une fable pour réfléchir et tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant d'user les mots...
·
Image de Barbara V.
Barbara V. · il y a
Voilà. Car parfois on manque l'occasion de se taire !
·