1
min

Bye bye

Image de Nicolas Gialo

Nicolas Gialo

31 lectures

5

Bye bye virus, plus de consensus.
Bye bye bactéries de ce paradis perdu.
Bye bye. Départ immédiat.
Direction ici, là, partout et nulle part.

Sur le sol, costumes de peaux et pauvres os.
Bye bye repas de fêtes. Nous arpenterons les crêtes pour s’élancer par delà les guerres, au dessus des fumées toxiques embrumant nos rêves.
Il est l’heure. Le grand départ pour l’ailleurs.

Là-haut dans le ciel,
Nous ne serons plus que des météores rieurs fusant vers l’irréel... Inarrêtables.
Des voltigeurs sans corps. Introuvables.

Nous ne passerons plus à table,
Derrière nous, les charognards dîneront jusqu’à plus faims, jusqu’à plus soifs.
Les fous cosmiques valseront ensemble hors du temps hors des vagues, .

Bye bye virus, plus de consensus.
Bye bye bactéries cannibales de cet Eden foutu.
Enfin, nous cracherons le poison de nos poumons,
Comme des poissons respirant de l’air
Pour échapper aux hydrocarbures de la mer.
Etoiles en délires, nous filerons... Accélération...
Evadés de cet asile normopathe,
Nous ne serons plus repris... Astral télépathe.
Inversion des pôles, nous changerons la cadence
Avant de sombrer dans la démence.

Nous embrasserons et vivrons
Loin de ces cages-nations,
Oui nous embrasserons et vivrons
Loin de ces fausses fratries aux relents de Verbes pourris
Car c’est là-bas, dans le vide que nous naitrons,
Car c’est là-bas dans le vide que nous serons.

Embrasser et vivre,
Vivre jusqu'à embraser le givre
Etreindre jusqu'à étouffer,
Eteindre et puis s'éveiller. 

5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une superbe poésie bien écrite qui porte à réfléchir sur notre
condition humaine ! Un grand bravo, Nicolas ! Vous avez soutenu
“Didi et Titi” une première fois. Une invitation à renouveler vos voix
si vous l’aimez toujours ! Merci d’avance et bonne journée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/didi-et-titi

·
Image de Flore
Flore · il y a
Un joli dernier quatrain qui joue à cache-cache avec les mots. Bravo.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur