" Burn out "

il y a
1 min
260
lectures
33

Poète à mes heures perdues... Ce tissu de mensonges... Est issu de cent songes... Je vous aurais prévenus... " Nous sommes nés dans l'innocence, nous mourons dans l'ignorance... " Mickaël  [+]

Deux cent neuf, deux cent neuf, deux cent neuf au compteur,
Mission impossible, tu savais... C'était mort...

Mon coeur battait si vite, qu'il s'est fait flasher,
Sur cette voie déserte, j'allais te chercher...
Nuit dépourvue d'astres, il ne restait que toi,
Un appel au secours m'avait mis en émoi...

Deux cent neuf, deux cent neuf, deux cent neuf au compteur,
Mission impossible, tu savais... C'était mort...

Feux de détresse enclenchés, j'allais te sauver,
J'accélérais, je ne pouvais t'abandonner...
Du temps, du temps et toi c'est ce qu'il me manquait,
Démuni de toute raison, je continuais...

Deux cent neuf, deux cent neuf, deux cent neuf au compteur,
Mission impossible, tu savais... C'était mort...

Je fonçais sans me poser la moindre question,
Conscient soudain d'avoir trouvé la solution...
J'ai fermé les yeux et je t'ai vue près de moi,
Persuadé que nous étions seuls pour une fois...

Mais nous n'étions pas seuls, les secours étaient là,
Ils s'occupaient de toi, je ne le savais pas,
Arrivé trop tard sur le lieu de l'accident,
Tu écoutais les paroles de ce sergent :

" Du sang neuf, du sang neuf, du sang neuf dans son cœur ! "
Mission impossible tu savais... J'étais mort...
33

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !