Bulle de souvenirs

il y a
1 min
23
lectures
3

Caviardosophe à mes heures perdues... Je prends soin de mon ikigaï le reste du temps. « Aimer la littérature, c'est être persuadé qu'il y a toujours une phrase écrite qui vous redonnera le  [+]

Bulle de souvenirs
Éclats de mémoire

Mauve dès le printemps venu. Il m'attend chaque soir, de deux à dix-sept ans, frémissant sous le vent, gorgé d'humidité par temps gris, sec et perdant ses fleurs à la fin de l'été. Il m'embaume les oreilles, incruste ma mémoire. Près de lui, je suis dans l'instant sans imaginer qu'il reviendra souvent se fracasser dans les recoins de mes rêveries comme bulles de souvenirs. À son pied, une pierre collée contre son tronc. Je m'assois et laisse les minutes de la fin de journée s'égrener. Mon dos tout contre aussi devient tronc, devient bois. Je ne lui parle pas – Qui parle avec un arbre ? – mais il est toujours dans un coin de ma mémoire : le lilas mauve du jardin de ma maison d'enfance.

3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Sans titre

Renise Charles

Du plus loin que me reviennent mes souvenirs avec mon père, je vois toujours le petit café du passage Helluin et notre table illuminée par les rayons du soleil traversant le plafond en verrière... [+]