226 lectures

126

Qualifié

Soudain l'herbe sourit
Et court la bordurette,
Le bourgeon pousse un pli
Au ciel des amourettes.

Le soleil, bras en croix,
Une pierre paresse,
Une odeur de vieux bois,
Deux tiges qui se tressent.

Tout doucement, qui vient
Guirlander la terrasse ?
Me souffler, sur la main,
Son tour de passe-passe ?

Des mèches de rayons ?
Ou des chouchous sauvages ?
Les âmes des grillons
Se moquant du grillage ?

Petit ange envolé
Sur des ailes d'abeille,
Ta venue couronnée
Me trouble et me réveille,

Se pose sur mon cœur
À l'heure où tout respire,
Insufflant au bonheur
Tes baisers et ma lyre...

PRIX

Image de Été 2018
126

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artvic
Artvic · il y a
La nature se réveille !! bravo ! j'adore !! vos descriptions sont sublimes
merci pour cet découverte ;)

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Encore une pépite sur votre page, c’est un chant printanier et bucolique avec une allitération charmante. D’autres se haussent du col et récoltent moultes voix, vous êtes discret alors que votre poésie est aussi belle. Ne vous découragez pas.
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
merci infiniment
·
Image de Myriam Carreau Gaschereau
Myriam Carreau Gaschereau · il y a
Magnifique de tendresse et de douceur.....un amour de poème.....
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
Oh merci du fond du coeur.
Touché que vous puissiez passer par là...

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
La naissance du printemps et de la nature.
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
je préfère errer
À poète et prix
Je préfèrerai
Un poète épris

·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Je ne te vois pas en finale pour le prix printemps avec l'un de tes textes...
Aberration!
Erreur?
Peu importe, hein!?...

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Pas assez connu, donc pas reconnu. Mais pour se faire reconnaître, il faut se faire connaître... et partager... dans les deux sens. Voilà la recette.
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
C'est vrai vous avez parfaitement raison. Mais je suis comme la morille bien cachée qui attend sagement des gens comme vous fins connaisseurs...
Merci

·
Image de Poetika
Poetika · il y a
Très joli texte ! Mon vote illico presto !
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
Merci infiniment
·
Image de Didier Caille
Didier Caille · il y a
Des mots tout en douceur :)et je vous invite à découvrir mon univers http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-plumes-du-plaisir.
·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Quelle douceur! Magnifique vraiment mon ami!
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
oh c'est adorable Yan.
Merci encore pour tout.
Amitiés

·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
C'est aussi doux qu'une comptine mais avec la poésie en plus. J'adore.
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
merci beaucoup
·