16 lectures

2

Bonjour, au détour, d'une allée ou d'un pavé.

D'une rivière ou bien d'une aire. Je t'ai, comme dirais croisé.

J'aurais bien voulu y rester bien que cela fut gravé.

Ma mémoire effacée. Mon mémoire bien resté.

Le début bien que troublant, nous trouvions vite nos différents.

Au travers de ce voyage, il m'en resta quelques pages.

Nos souvenirs bien que troublés, mon nom est.

C'est sur ce mot que termina, et en une larme tout ce que tu dessinas.

J'aurais aimé te rencontré, et ça seulement en vrai.

Mais comment cela aurait pu se passer, vu nos villes bien différées.

À toi et moi, pour le long détour de ce que fut toi et moi.
2

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème