1
min

Blottie dans mes draps

Image de Moa26

Moa26

17 lectures

2

Blottie dans mes draps, je ne préfère pas penser
Aux souffrances immorales que la terre accouche,
A la décadence affolante d’une génération perdue
A l’effroi grandissant qu’évoquent les informations.

Blottie dans mes draps, je ne préfère pas penser
Que les rues regorgent d’individus farouches
Que derrière les écrans se cachent une réalité
Réalité foireuse qui nous mène vers la régression.

Régression de l’Homme qui a atteint son apogée
Par les technologies toxiques qui nous rendent hébétés
Par les guerres idéologiques qui égorgent notre moralité
Par les injustices trop fréquentes jouant avec notre fierté.

Blottie dans mes draps, je ne préfère pas penser
Que l’utopie d’un monde parfait ne sera jamais atteinte
Que l’utopie d’un monde en paix sera toujours vaine.

Blottie dans mes draps, je ne préfère pas penser
A mon égoïsme et mes peurs qui me laissent inerte
Face à un monde qui court à sa perte.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un portrai triste et cruel de ce monde! Mon vote! Vous avez voté pour une ou plusieurs de mes œuvres dans le passé! Mon poème, UN LINCEUL BLANCHI, qui est en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver 2016, est bien placé et je viens vous inviter à le soutenir en votant! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

·