Bidonville

il y a
1 min
1
lecture
0

Il est venu le temps d'écrire votre histoire,
Devant vous la feuille est blanche, sous la discrète lune,

Vous, enfants égarés, venus de quelques dunes,
Couchés dans les méandres, dormants dans les mémoires,

Où est cette passion et ce tte compassion
Qui animèrent vos vies et vos rêves évanouis,

Perdus dans les embruns au milieu du voyage,
Au milieu de la boue, loin des blanches maisons,

Vous balayâtes les rues aux aubes incertaines,
Sous vos manteaux d'hiver, vous révâtes vos ruisseaux,

Vous cherchâtes votre sacre parmi les mots nouveaux,
Dans ces cités de bois, dans ces villes puritaines.

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,