Bicyclettes

il y a
1 min
212
lectures
31
Qualifié

J'aime Baudelaire comme un bateau enivré d'absinthe, comme son Albatros perdu sur le pont du voilier. J'aime le surréalisme, "La Beauté sera convulsive ou ne sera pas" Nadja, A Breton. J'aime aussi  [+]

Image de Été 2021
Douze vélos alignés
Face au parterre de fleurs,
Patientent comme des carabiniers
Que leurs maîtres
Reviennent des emplettes.
Le temps est au parapluie,
Pas aux deux roues.
En face, le garçon de café
Tiré à quatre épingles
Pour sa terrasse estivale
S'ennuie, les chaises vides
Par deux collées à leurs tables rondes
Attendent leurs postérieurs
De la même manière
Que les selles des bicyclettes
Attendent toujours,
C'est un face-à-face géométrique
Une mise en parallèle
De matières premières,
Pneumatiques, ferrailles,
Bois et osier.
Au milieu coule la vie,
Spectacle ininterrompu
D'hommes, de femmes et d'enfants
Qui vont et viennent
À l'assaut de la rue commerçante
Ou voir la mer après les vitrines,
Tandis que des corneilles
Se disputent avec des mouettes
Et qu'il pleuvine.
En attendant le retour du soleil
Le garçon de café
S'embête encore,
Il garde le sourire aimable
D'une bête de somme.
31

Un petit mot pour l'auteur ? 38 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Helene Decheneux
Helene Decheneux · il y a
Une description très vivante qui nous emporte avec elle. Bravo Patrick
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci beaucoup Hélène pour ton commentaire !
Image de Dominique Busiau
Dominique Busiau · il y a
Tu as l'art de dépeindre un tableau de telle manière que l'on s'imagine à pieds joints au milieu de celui-ci :)
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci chère Dominique
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Un œil de photographe, une plume de poète sociologue (loin de moi l'idée de vous coller quelque étiquette que ce soit !) Mais je suis un piètre commentateur. Le fait est que vous offrez généreusement. Je m'abonne, Patrick, si vous permettez.
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
C'est très gentil Randolph, comment ne pas aimer cette jolie "étiquette"... car c'est exactement cela, vous avez vu juste, j'adore regarder les personnes, la vie, la nature aussi, une sorte de contemplation bienveillante qui me touche jusqu'à l'âme.. je ressens si fort les choses...
Image de Isabelle Onsmonde
Isabelle Onsmonde · il y a
Bravo :)
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci beaucoup Isabelle !
Image de CHRISTELLE SALMON
CHRISTELLE SALMON · il y a
Bravo Patrick j'aime beaucoup le fait de pouvoir se projeter dans cette scène, de la vivre.
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci beaucoup Christelle pour ton passage dans mon univers....
Image de Mijo Nouméa
Mijo Nouméa · il y a
Votre plume est bien alerte dans cet univers du quotidien que vous emportez dans les coulisses de la poésie.
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci a vous pour votre lecture et soutien... c'est un réel plaisir de lire tous vos commentaires... merci a vous toutes et tous ...
Image de karine AVANI
karine AVANI · il y a
Je me suis imaginée en vous lisant vous observer les observant ;-) Merci pour cette scène de vie poétiquement inspirée et inspirante. Une voix de plus sur ce grand prix estival.
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci beaucoup Karine pour votre joli commentaire inspiré..
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle plume pour évoquer cette vision de la rue !
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci pour votre compliment Keith et surtout heureux de vous retrouver !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Il y a une vision à la Philippe Delherm dans cette perception des choses ( " Il avait plu tout le Dimanche" ).
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Merci à vous pour votre passage dans mon univers, je dois vous avouer que je ne connaissais pas Philippe Delherm ou pas assez....

Vous aimerez aussi !