Bibelots

il y a
1 min
5
lectures
2

Je suis déjà morte  [+]

Assis sur une chaise d'acier trempé
Les pieds dans l'eau du Styx,
Les cils mouillés de pleurs
Mon reflet et le tiens sur ses joues cristallines
Un éclair d'amertume aveuglant ma raison
Une atmosphère pesante
Un air plus électrique que le furent nos baisers.
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
J'ai adoré lire ce poème. Il est prenant. Magique. Rythmé. Que demander de plus ?