Besoin d'art

il y a
1 min
8
lectures
0

J'aime bien ce regard philosophique et poétique engagé sur le monde en ce qu'il rejoint et illustre les préoccupations et l'ensemble des grands textes sur les droits de l'homme et l'actualité  [+]

Faire rayonner les rimes
Faire résonner les gammes
Ne pas mâcher les mots
Pour clamer avec éclat
Les tonalités affectives
Des colères en sourdine
Les images vivantes
Des vestiges au théâtre
Les derniers avatars
De sens, de beauté, de liberté
De personnages et d’idées
Des beaux-arts
Séparés
Des autres trop oubliés

Si tôt au concert
Tous masqués
Des terreurs de spectateurs
Un peu moins la leur
A distance des clichés
Et des moindres succès
Déjà partis ailleurs
De l’inquiétante atmosphère
Des dangers extérieurs
Des bonheurs collectifs
Jusqu'au bout
En diable ou en fou
Du spectacle vivant
Il faudra patienter

Aux espoirs
Comme aux craintes
Chanter fort
Sur le mal de vivre
Tout dégringole
Inexorablement
Sans expliquer quoi
Des entractes sans fin
Arabesques et scansions
Des années d’immersion

Au pays imaginaire
La fluidité candide
La décence ordinaire
De l’ambiance comme du temps
L'harmonie éphémère
Des habitudes acquises
La fuite en avant
Sans poser de questions

Du don de résilience
Des comptines naïves
Des injustices insupportables
Des premières occurrences
Des rêves grands grands grands
Qui arrachent eux-mêmes leur liberté
Au théâtre des loisirs
De notre unique certitude
Le tourbillon de la vie suspendue
Tout en doutes
L'intrigante musique

Sans posture
La verve de nos propos
Au mépris du mépris
Du quotidien bouleversé
Sans demi-mesure, affranchi
Les discrets arpèges
Des arts dans nos vies
Des enchantements
Des questionnements
Tendrement dédiés

Au chevet des ballades
La lumière et la musique
Une ambiance, une alchimie
Du bord du bout du vide
Aux portes des salles
Qui partagent les nostalgies
Des voix chantées
L'incertitude

Des chausses-trapes
Du coup d'arrêt
Du piège fatal
De la monotonie
Métronomique
Du tour d'horizon effréné
De nos vies mortelles
Des récits tragiques
Il n'y a pas zéro danger
Des bouffées essentielles
Les artistes ne vivent pas en dehors du monde


Note de l'auteur: « L’art ne doit pas oublier le reste de son œuvre »-Sophie Bourdais

Plaidoyer pour la réouverture des salles de spectacle et des lieux d'arts
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,