1
min

Baston rouge

Image de Eddy Maucourt

Eddy Maucourt

1 lecture

0

Mélancolique baston rouge
A l’ouverture des lourdes portes
Le tourbillon de l’enfant bouge
Dans un sillon qui les emportes

Mariant le son grinçant du temps
A celui d’un couloir amer
Un prisonnier sonne au tympan
Les cloches qui brisent les mères

Dans son tournoyant flot verdâtre
Le jour apporte des bobos
Comme dans un mauvais théâtre
Où l’automate est un robot

Là le ballon est une cage
Le ciel un carré de néant
La petite fille que l’on saccage
Et le respect pour les géants

Lorsque se ferment les douleurs
Fondent les feutres des peaux rouge
Les larmes ont noyés les couleurs
Mélancoliques bastons rouges
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,