Bardot 67

il y a
1 min
31
lectures
1

Ecrire pop  [+]

Une journée trop longue
Une robe trop courte,
Un soleil qui plombe,
L'été, un mois d'août.

Sous un ciel ravit,
Bardot se mépris,
Sans l'ombre d'une poutre,
Dans ses yeux ravis,
Les motifs vichy,
Vont aller se faire foutre
Sans tutti quanti.

Le sable se fait flouer,
La mer est à ses pieds,
C'est l'instant bikini.
Bardot s'alanguit.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,