Bangerang

il y a
1 min
0
lecture
0

que votre comité short édition se pende haut et court  [+]

L idiot du village
trempe sa plume
acide
comme un zeste d’agrume
fais fumer les pages
autant qu’ses oinjs
paraît ridicule
chansons oubliées
Sanson disparue
le temps s’consume
quelque part gaspillé
dans des histoires fumeuses
avec tout plein d’fumiers
le présent défile
le futur s’dévoile
de la mort à l’amour
mon rafiot divague
nos âmes tanguent
oui oui nan nan
nos réponses d ânes tendres
pas besoin de boussole
pour perdre le nord
insolent
tel Beaumarchais
j maîtrise pas la langue
avec elle j’ crache mes souhaits
un peu froissé l’esprit flanchouille
entre ombres et lumières
quand l’âme pendouille
dans le noir
difficile d y voir clair
allume ces têtes d’ampoules
de Racine à Voltaire
désinvolte
j’emprunte aux gitans
un langage moins vulgaire
crac crac manouche
piche piche minette
crains pas lahnoushe
encore moins l’Etat
qui nous a vu naître
du jus de citrouille
dégoulinera d’ma tête
n’en fais pas un fromage
Halloween s’ra une putain de fête
n oublie pas dans ce bas monde
le crime fait recette

Vs
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,