Avant 81

il y a
1 min
434
lectures
3
Qualifié
Image de Été 2012
Le soleil était là, tiède était son reflet
Entre ces quatre murs un léger vent soufflait
Le maître d’apprentissage parlait avec son aide
Pour bien lui enseigner les secrets qu’il possède

Et surtout, le respect de l’outil de travail
La précision du geste, le souci du détail
Et tous ses petits trucs pour régler la machine
Pour que bientôt pour lui, ce fut de la routine

Et c’est ce matin, avant 81
Un matin comme un autre, un matin aux parfums
De roses et de lilas, quand souffle la vertu
Un matin comme un autre, les oiseaux se sont tus

L’ouvrier satisfait de l’engin de torture
Vit la tête rouler dans son tas de sciure
Sur la lame affutée, un léger vent soufflait
Le soleil était là, tiède était son reflet

3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
J'avais lu et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir mes trois haïkushttp://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/grand-noir-du-berry

Vous aimerez aussi !