1
min

Aux nabis

Image de Alberto Zorage

Alberto Zorage

12 lectures

1

Tant est si bien
sur les monts de granit bleu
lorsque l’éther du jour fume sous le ciel brut
dévaler la pente abrupte
le pan compensatif
du rêve hermaphrodite
Entrer sans frapper
à l’auberge espagnole
de ce jour
qui lève
comme lèvent les blés
Goûter
à l’ombre
d’un grand chêne
la torpeur fraîche de l’instant
Mordre à pleines dents
pour faire jaillir la gouache
d’un tube
et peindre à perdre haleine
la lumière éclatante
qui baigne les moissons
Tant est si bien dans le cœur
de l’été azuré
retrouver les autres couleurs
les cobalts et lapis-lazulis
l’outremer éblouissant
les jaunes pamplemousse
les verts pomme
et les gris pour linceul
Lisser
d’un coup de pinceau
d’un seul
le soleil saignant
de par-dessus la terre
aux chants des oiseaux
traçant en plein ciel
des cercles déployés
Ouvrir l’enveloppe piquante
d’une châtaigne
en extraire les fruits
leur rose cuisse de nymphe
Nettoyer l’horizon de toutes les impuretés
Tarir les sources du passé
Briser
la bogue bondée
de l’homme boui-boui
Et tant est si bien
Naître
dans l’éternité
au point focal du Temps
Bouddha émerveillé
rompu à la beauté balbutiante du monde
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
De belles sensations picturales !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur