Aux hommes (qui n’en sont pas)

il y a
1 min
123
lectures
41

Amoureux du langage des oiseaux, j'adore jouer avec les mots . J'ai édité en 2009 un recueil de poèmes aux Editions Baudelaire. (très grosse vente : 30 ex - ahahaha) depuis je suis riche  [+]

Inspiré par tant de violences
Sur ces Dames qui rêvent de danses
Et qui n’ont pas eu cette chance
Ou qui sont tombées par malchance
Sur ces êtres malsains et immondes
Qui peuplent nos mondes.
Bestialité horrible dans ces familles
Où le semblant de patriarche domine
En blessant à vie leurs filles
Bafouées dans leurs tripes me mine.
Ecoeuré par tant de gestes insipides
Je vous hais piètres intrépides
Vous qui vous défoulez sans fin
Vous qui levez la main
Et abattez sans regret aucun
Vos miasmes, vos peurs, vos chagrins.
Elles n’y sont pour rien
De votre malheur c’est votre destin.
Vous êtes de faibles pantins
Qui se laissent dominer par le malin
Vous dites que vous n’y pouvez rien
Pauvres mécréants incolores
Vous méritez la mort
Vous n’avez pas le droit de survivre
Vous empêchez ces femmes de vivre.
Elles qui rêvaient de danser
Elles qui rêvaient d’être aimées
Vont ce lourd fardeau porter
Des années, voire éternité.
Quand vous l’avez rencontrée pour la première fois
Votre regard s’est tourné vers elle, ma foi,
Vous avez apprécié son regard, son parfum de roses
Vous avez su réchauffer son cœur par votre prose
Une fois son cœur ouvert pour vous, pêcheur
Vous n’avez eu de cesse que la torture, et ses pleurs
Vous avait rassuré, êtres dominateurs,
Machos de pacotille sans cœur, que le malheur
S’abatte sur vous, vous n’avez aucun droit sur les cœurs
Votre devoir est de les protéger, les panser, les aimer
Honorer vos femmes et vos filles avant que la douleur
De les perdre ne vous précipite en enfer
Seuls vous finirez torturés par vos remords, êtres vils et fiers

41

Un petit mot pour l'auteur ? 48 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de domi
domi · il y a
Très beau plaidoyer. Bravo !
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci Domi 👍Belle journée✨✨
Image de Chan Jau
Chan Jau · il y a
A bientôt Chan!
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
A bientôt !
Image de Didier Poussin
Image de Piver
Piver · il y a
Beau plaidoyer à la cause des femmes à qui nous, hommes, devons tant...
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Très juste, merci à vous
Image de Amine Me
Amine Me · il y a
Malheureusement, c'est le quotidien de beaucoup de femmes, qui sont des proies faciles d'ignobles personnes. Que justice sévère soit faite, en attendant le jugement dernier.
Merci à toi mon frère de porter leurs voix

Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
En effet, que la Justice Divine soit appliquée...et elle le sera👍❣❣❣Merci mon frère pour ton message
Image de Brigitte G.
Brigitte G. · il y a
Quand donc cesseront ces cruautés infligées par ceux qui se considèrent comme des hommes et se conduisent des bêtes sauvages ? Merci à vous de vous insurger.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Oui ! Quand ?merci Brigitte G.✨👍Belle soirée à vous
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Un poème porteur à méditer ! Bravo !
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci Françoise...et la méditation risque d'être très longue...
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Un texte courageux et claire ... J'aime la clarté de vos propos qui secoue la réalité pour espérer une prise de conscience ! Vos mots ... Notre combat à tous ! Mon vote.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci à vous Georges pour ce com très touchant
Image de Mapie Soller
Mapie Soller · il y a
Justice!! Colère! Je ressens la même chose.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci Mapie Soller pour ce partage👍✨
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Un cri auquel je me joins !
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci Randoph B. - plus on sera à crier plus on nous entendra...enfin peut-être
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Ne pas se poser la question, se contenter de gueuler ! (Randolph tout court)