Aux hommes (qui n’en sont pas)

il y a
1 min
41
lectures
11

Amoureux du langage des oiseaux, j'adore jouer avec les mots . J'ai édité en 2009 un recueil de poèmes aux Editions Baudelaire. (très grosse vente : 30 ex - ahahaha) depuis je suis riche  [+]

Inspiré par tant de violences
Sur ces Dames qui rêvent de danses
Et qui n’ont pas eu cette chance
Ou qui sont tombées par malchance
Sur ces êtres malsains et immondes
Qui peuplent nos mondes.
Bestialité horrible dans ces familles
Où le semblant de patriarche domine
En blessant à vie leurs filles
Bafouées dans leurs tripes me mine.
Ecoeuré par tant de gestes insipides
Je vous hais piètres intrépides
Vous qui vous défoulez sans fin
Vous qui levez la main
Et abattez sans regret aucun
Vos miasmes, vos peurs, vos chagrins.
Elles n’y sont pour rien
De votre malheur c’est votre destin.
Vous êtes de faibles pantins
Qui se laissent dominer par le malin
Vous dites que vous n’y pouvez rien
Pauvres mécréants incolores
Vous méritez la mort
Vous n’avez pas le droit de survivre
Vous empêcher ces femmes de vivre.
Elles qui rêvaient de danser
Elles qui rêvaient d’être aimer
Vont ce lourd fardeau porter
Des années, voire éternité.
Quand vous l’avez rencontré pour la première fois
Votre regard s’est tourné vers elle, ma foi,
Vous avez apprécié son regard, son parfum de roses
Vous avez su réchauffer son cœur par votre prose
Une fois son cœur ouvert pour vous, pêcheur
Vous n’avez eu de cesse que la torture, et ses pleurs
Vous avez rassuré, êtres dominateurs,
Machos de pacotille sans cœur, que le malheur
S’abattent sur vous, vous n’avez aucun droit sur les cœurs
Votre devoir est de les protéger, les panser, les aimer
Honorer vos femmes et vos filles avant que la douleur
De les perdre ne vous précipitent en enfer
Seuls vous finirez torturer par vos remords, êtres vils et fiers

11
11

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elvis D-Mo'
Elvis D-Mo' · il y a
J'adore.... Les mots vont et viennent. Que de vérité. Bravooooo
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
merci à vous - Très touché
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Les mots ne seront jamais assez forts, assez tranchants, pour régler leur compte à ces pseudo-romantiques à la petite semaine qui lèvent le poing et l'injure au moindre non-prétexte. Merci d'avoir osé lever le verbe si fort et si haut.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Et c'est pas grand chose pour ce qui devrait être fait...merci pour votre commentaire - Belle soirée à vous Madame
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Cruel instinct de puissance qui pousse à la négation de l'autre... :(
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Exact !
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Pas de raisons d'être fiers
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Aucune raison en effet !
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Bien dans l'air du temps. Un peu trop ? Mais bien quand même.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci à vous
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Un texte bien émouvant, et très véridique.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci à vous et belle journée
Image de Danielle
Danielle · il y a
Magnifique texte touchant, bien écrit ! Merci pour ces mots profonds du coeur, pleins de vérité.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Merci pour votre passage Madame - Belle journée à vous