Aujourd'hui

il y a
1 min
2
lectures
0

Merci à tout ces mots, à tout ces maux.  [+]

Tu me demande qui je suis, aujourd'hui.
Tu m'oublieras comme tout ce que tu as vécu, demain.

Je vois ton sourire s'esquisser, cette larme, perler.
Je remarque tes mains liés dans ton dos, trembler.
Je peux presque sentir ton souffle qui me semble si froid déjà.
Je ne ressent ni peur, ni haine qui émane de toi .

Tu ne regarde qu'une seule chose, tu fixe sans ciller.
Est-ce vraiment mon corps que tu dénude ainsi ?
Comme si tu me découvrais ?!
On dirais que tu me parles!?


Tu me demande qui je suis, aujourd'hui.
Tu m'oublieras comme tout ce que tu as vécu, demain.


Tes lèvres font l'amour à des mots murmurés, léchés.
Tes yeux me parcours, me caressent.
Tes larmes rafraichissent l'air que je respire.

Je vois le bourreau s'élancer, vers toi , décidé.
Sa hache fraîchement aiguisée, encore chaude.
Elle s'élance, il sue , il a peur.

Je ne peux que te regarder.
Je suis toute proche de toi maintenant.
La dernière chose que tu entendras, sera ma voix :
"Regarde moi bien, je suis toi."

Tu me demande qui je suis, aujourd'hui.
Tu m'oublieras comme tout ce que tu as vécu, demain.
Tu te souviens, ses yeux, cet être que tu étais , hier.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !