1
min

Aube fleurie

Image de Albix

Albix

4 lectures

0

Aube fleurie

Roses fanées dans le jardin
comme nos amours enfantines

Pétales de songe, à l'aurore,
qui constellent le petit matin

Le cœur qui crie encore famine
malgré les rides du chemin...

Passé le cap de désespérance,
le vieux voilier tire ses bords
Il louvoie parmi les récifs
en gardant le cap sur l'aurore...

Comme le caillou meurt à l'étang
parfois, sombrent les sentiments
un soir d'automne ou de printemps...

Le prunus perd ses feuilles,
l'écorce du cœur s'effeuille

Mais c'est toi, toujours nouvelle,
qui, pour moi seul, épelle
l'alphabet bleuté du jour
Tu disperses ta joie à l'entour,
tu souris toujours à l'amour...

Tes seins fleurissent l'aube
et ton delta de vie
a gardé dans son nid
la rosée de ta nuit...

Tu entrouvres tes lèvres,
tu lèves tes paupières
et ton premier regard
m'éclabousse de ciel...

Le satin de ta main
sur mon corps qui s'éveille

Tes seins, mes tourterelles
pour le chant du matin
et des grains de soleil
pour nos rires enfantins...

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,